Aller au contenu principal

L'harmonie municipale envoûte le public parisien

L'harmonie municipale envoûte le public parisien

L'harmonie ouvrière d'Avion a eu l'opportunité de se produire au kiosque à musique du jardin du Luxembourg à Paris. Les parisiens et les touristes ont adoré...
harmonie

Ils allaient vivre une journée teintée de magie. Personne ne le savait encore en partant d'Avion samedi dernier. Le jour à peine levé et le soleil pointant à l'horizon, laissaient déjà entrevoir des ondes positives. Direction Paris pour un concert programmé à 11h30 dans les jardins de Luxembourg jouxtant le Sénat. Après avoir déballé en quatrième vitesse les instruments du bus, les quarante et un musiciens et accompagnant de l'harmonie ont pris possession de cet incroyable lieu. Niché dans un écrin de verdure, ce kiosque construit en 1888, a inspiré nos musiciens avionnais. Frédérick Hadoux, chef d'orchestre a ainsi précisé à son auditoire que l'harmonie d'Avion faisait vivre la musique depuis 1862, date de sa création.  Enchaînant avec un répertoire enjoué, rythmé voir festif, les musiciens ont emballé un public esthète en la matière. Dansant sur fiesta in Cadiz, tapant des mains sur les notes de Mambo Jambo, se trémoussant sur l'air d'Hey M.Banjo  ou bien d'Adèle in concert, nos avionnais jouant leur partition sans fausses notes, ont conquis à la fois le public parisien et des touristes venus de Chine, d'Angleterre, des Pays Bas...Sous le soleil des jardins du Luxembourg, l'applaudimètre a tonné et résonné de longues minutes avant un dernier rappel. D'ailleurs de nombreux téléphones et tablettes ont jailli pour conserver ces quelques instants en mémoire. Quand la magie opère pourquoi s'en priver...Après l'effort, le réconfort, le groupe s'est ensuite dirigé vers le sénat où une visite guidée les attendait.