Aller au contenu principal

Picasso laisse en héritage une toile indélébile

Picasso laisse en héritage une toile indélébile

L'Héritage de Picasso c’est le titre d’un documentaire présenté au Familia lors d’une soirée. Enseignants, élèves présents ou anciens, amis ont plongé durant 1h15 dans la mémoire de l’établissement avionnais.
picasso

Ce film, réalisé Flore Lataste et Florent Le Demazel, avec une classe de 1ère Littéraire, retrace l'histoire du Lycée Picasso d'Avion, dans lequel bon nombre d'habitants de notre commune ont poursuivi leur scolarité.

Il aura suffit d’un coup de fil pour que l’aventure de film prenne forme. En 2018, Flore Lataste, professeur d’histoire géographie a l’idée de faire un documentaire pour célébrer les 50 ans du lycée Picasso quand elle entend parler de Florent Ledemazel. Il est vidéaste et a déjà réalisé deux films. Il est surtout un ancien élève de Picasso. Elle l’appelle et tout deux se mettent vite au travail. Ils ont neuf mois pour réaliser ce documentaire. L’aventure se fera avec une classe de 1ere Littéraire. Avant de tourner, les élèves suivent un apprentissage des métiers de l’image avant de passer devant et derrière la caméra. En effet, les deux réalisateurs leur ont confiés la charge des prises de vue avec la seconde caméra, la perche micro et la conduite des interviews. Le film découpé en quatre parties voit nombre de témoins se sont succédé. Elus, professeurs en poste, anciens de la maison, des lycéens et ceux qui sortis en ayant trouvés leur voie. Elle est romancière, il fait sciences Po à Paris, elle et il racontent le formidable ascenseur social que fut le lycée Picasso dans leur carrière. Les anciens auront certainement la nostalgie de leurs années lycée en voyant les nombreuses images d’archives. C’est un peu retour vers le futur version Picasso. Autre épisode marquant que l’on retrouve dans le film, le blocage du lycée en 2008 qui avait duré un mois. Des lycéens et des enseignants étaient restés jour et nuit dans l’enceinte de l’établissement pour protester conte la suppression de 6 postes de professeurs, de la filière littéraire ainsi que de des sections STG et Scientifique. Tout au long du documentaire, on suit les nombreuses attaques dont a fait face Picasso. Menaces de suppressions de filière et de postes. Quelque soient les années, l’histoire se répète. Mais la résistance des personnels et des élus a souvent payé pour renverser la tendance. Picasso a laissé d’innombrables souvenirs dans les têtes de celles et ceux qui y sont passés. Le documentaire lui montre bien l’attachement de toutes et tous à ce lycée à taille humaine. Dans les prochaines semaines, nous mettrons en ligne ce documentaire.