Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Au Conseil municipal



Réuni mercredi soir le conseil municipal, une fois n’est pas coutume, a ouvert la séance en abordant le 33e et dernier point de l’ordre du jour. Et pour cause, il s’agissait d’une motion concernant la mise à deux voies de la RN 17. Ce brûlant dossier ayant été étudié puis conforté l’après-midi même par la préfète du Pas-de-Calais avec Jean-Marc Tellier et les maires de Vimy et Givenchy-en-Gohelle (voir par ailleurs) c’est donc par une note positive que s’est ouvert ce dernier conseil de l’année. Le premier magistrat ne manquera toutefois pas de rappeler que "nous resterons vigilants et attentifs pour la suite".
Après avoir repris le fil des rapports, les élus ont notamment voté pour la création de 35 postes d’animateurs pour l’organisation par les services enfance et jeunesse des Accueils avec et sans hébergement organisés lors des vacances de février 2017.

JPEG - 300.4 ko

Compte tenu de leur ancienneté et de leur forte utilisation des travaux de rénovation seront effectués pour les salles de sports A. Capron, H. Houriez et L. Thavaud. Une demande d’aide au Conseil départemental devrait être sollicitée par la commune pour cette opération estimée à 217 295€. Sport toujours, les services de l’Etat ont informé la Commune le 17 novembre dernier qu’il sera donné une suite favorable à leur participation au titre de la Dotation Politique de la Ville pour les travaux du dojo Gagarine. Cette dotation versée en deux exercices (2016 et 2017) sera d’un montant total de 640 000€ (le coût total des travaux ayant été estimés à 823 900€ HT cela représente donc une subvention à hauteur de 77,68%).
Enfin, l’avancée des constructions de la nouvelle cité du Ponterlant nécessite désormais de dénommer trois nouvelles voies. Les élus se sont rangés derrière les suggestions du Bureau municipal, réuni le 6 novembre dernier. En l’occurrence il s’agira de trois noms de personnalités ayant le même profil : ouvriers-mineurs, résistants et syndicalistes. Il s’agit de André Apourceau, Désiré Guyot et Léon Delfosse. Pour rappel, les premières voies mises en service au Ponterlant ont été dénommées rue des Moulineurs, rue des Galibots, rue des Lampistes et rue des Boiseurs.



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion