Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Noces d'or des époux François – Blanlot



Natif d’Avion, Alain François y a vu le jour le 2 avril 1945. Le certificat d’études en poche il passe avec brio son CAP comptable mécanographe. Avant de rapidement s’engager dans l’armée de l’air. Pendant 29 ans, il y occupe divers postes concernant la gestion et l’administration du personnel et connaîtra nombre de bases comme Romilly, Apt ( dans le midi), Doullens, Cambrai… Au fil des années il gravit les échelons et finit sa carrière au grade d’adjudant-chef. A sa retraite, le 3 avril 1992, il se voit attribuer une distinction exceptionnelle : la médaille militaire. Mais son cursus professionnel ne s’arrête pas là, pendant 7 ans il assurera le poste de régisseur dans une résidence sur Arras.
Anne-Marie Blanlot pour sa part est née le 2 janvier 1948 à Sallaumines. Titulaire du certificat d’études elle occupe à Tourcoing un emploi de préposée aux machines à l’usine « Mono services » puis un poste de voyageuse en filature.

JPEG - 86.3 ko

Anne-Marie et Alain se rencontrent le 18 avril 1965 (un week-end de Pâques) sur la ducasse de Billy-Montigny. Anne Marie tombe sous le charme du beau militaire en uniforme. Leur amour va naître après plusieurs tours de chenille et le mariage sera célébré deux ans plus tard le 11 mars 1967 à Sallaumines. A l’époque, Anne-Marie n’a que 19 ans et ses parents doivent donner leurs consentements. Autre époque.
Une fois mariée, Anne-Marie arrête son activité professionnelle pour suivre Alain et se concentrer sur l’éducation des enfants.
Durant ce demi-siècle de vie commune, la famille s’est bien agrandie. Après leurs deux garçons et deux filles ont suivi 10 petits-enfants et un arrière petit-fils.
Tous deux affectionnent particulièrement le jardinage, le bricolage, et depuis 1992 ils sont membres actifs de l’association des médaillés du travail. Alain, occupe d’ailleurs depuis 3 ans la fonction de délégué trésorier adjoint ce qui occupe déjà bien les journées (préparation des voyages, des repas, des assemblées générales, des colis, la loterie, les cotisations). Organisées le 11 mars dernier en présence de Jean-Marc Tellier qui soulignera qu’il est assez rare de célébrer les noces d’or d’un aviateur à Avion... rendez-vous leur fut donné dans dix ans pour célébrer leurs noces de diamant.



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion