Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Corinne Masiero, gendarme du spectacle vivant



C’est en campant un officier de gendarmerie – Capitaine Marleau – que la notoriété a mis la main sur l’artiste douaisienne. La série pulvérise les scores de médiamétrie grâce entre autre à son personnage atypique et ses dialogues foutraques mais Corinne Masiero demeure farouchement attachée au spectacle vivant, aux lieux de culture non formatés. Et c’est pour cela qu’elle demeure fidèle à la philosophie avionnaise en matière d’approche de la culture (lire notre papier sur le lancement de la saison culturelle). Alors oui bien sûr, la salle Aragon était pleine ce soir là parce que le simple nom de Masiero avait motivé bien des spectateurs venus voir le phénomène. Ils n’ont pu qu’en repartir ravis avec « La vie bien rEngeR d’Adolpha » une forme de lecture-spectacle sur la vie tout aussi épique que tragique d’une nordiste, Adolpha, dont les épreuves, de sa prime jeunesse à son passage par la case prison, sont à la fois une leçon de vie exceptionnelle dont nous avons tous connu, de près ou de loin, certains épisodes. Lus avec la force et la verve de Corinne Masiero, c’était un pur régal. A noter que le décor en papier mâché était l’œuvre d’un atelier mené pendant 3 jours à la République avec des habitants en présence d’Adolpha (la vraie, présente dans le spectacle) et du metteur en scène.

JPEG - 68.2 ko


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion