Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Avion consolide son engagement pour la Palestine



Ce mardi, Avion s’est drapée des couleurs mais surtout de la cause palestinienne. C’est au début des années 2000, sous le mandat de Jacques Robitail que sont plantés les premiers jalons avec ce pays martyrisé par l’occupation israëlienne. Un rapprochement avec le camp palestinien de Burj el Barjne, à l’initiative du Collectif avionnais des jeunes pour la paix, en constitue l’acte fondateur. Début 2017, une délégation d’élus se rend à Qusra, petit village de Cisjordanie encerclé par les colonies illégales. En octobre dernier, c’est au tour d’une délégation de 8 jeunes avionnais de se rendre dans cette enclave. Désormais ces jeunes vont contribuer au renforcement des liens de coopération entre les deux communes. De plus, parce qu’il n’est jamais inutile de le rappeler, le député Marwan Barghouti (surnommé le Mandela palestinien) embastillé depuis 2002 dans les geôles de l’Occupant est fait citoyen d’honneur de notre commune en 2013. Et mardi, il s’agissait justement d’une réunion du Réseau Barghouti dont le thème était les enjeux de la libération du député et des prisonniers politiques palestiniens tels Salah Hamouri, un avocat franco-palestinien, arrêté et toujours emprisonné sans motifs réels et sérieux.

JPEG - 83 ko

Jacques Bourgoin, ancien maire de Gennevilliers et responsable national du réseau Barghouti, était présent ainsi que des élus de communes environnantes. L’épouse de Marwan Barghouti, Fadwa, et Arab l’un de ses quatre enfants, ont rejoint les débats après avoir été reçus par des députés à l’Assemblée Nationale. Comme une dramatique ironie du sort, cette journée s’est déroulée alors que Donald Trump annonçait son intention d’installer l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, ce qui revient à reconnaître la ville trois fois sainte comme la capitale officielle d’Israël. Ainsi, afin de satisfaire une partie de son électorat, le président américain met en péril la Paix internationale et réveille sur des braises toujours prêtes à souffler l’enfer. Cette question fut bien sûr abordée lors du débat organisé en soirée au Familia. Fadwa et Arab Barghouti ont démontré toute la ténacité qui les anime pour faire libérer Marwan et rendre un statut digne et officiel à la Palestine. Actuellement, l’Etat de Palestine est reconnu par 136 pays sur les 193 membres que compte l’Organisation des Nations Unies.
Fadwa Barghouti ainsi que Noha Rashmawi, coordinatrice de de la campagne Marwan Barghouti et des prisonniers palestiniens, ont reçu la médaille de la Ville des mains de Jean-Marc Tellier. Deux représentants (dont l’ancien maire) du village de Qusra sont actuellement en nos murs pendant la période du marché de Noël. Ils auront hélas une bonne partie de leurs pensées accaparées par leur pays et leurs familles. En effet, ce week-end et plus particulièrement ce vendredi s’annoncent plus qu’agités en Cisjordanie. Un nouvel épisode de violences dont ce pays désespérément en quête de dignité et de Paix se serait bien passé.



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion