Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Pont Césarine : un hommage à la résistance



Une cérémonie du souvenir s’est déroulée dimanche dernier, au pont Césarine de Lens en souvenir de la première action armée de la résistance contre l’occupant.
Le 11 avril 1942, Charles Debarge, Moïse Boulanger et Marcel Ledent, trois mineurs communistes, abattaient une sentinelle allemande du poste de garde du pont Césarine. Un deuxième soldat allemand est blessé. Les autorités militaires allemandes proposèrent une somme de 5 000 francs pour la dénonciation des auteurs de l’attaque.
Arrêté, Marcel Ledent sera fusillé à Arras le 23 juillet 1942. Moïse Boulanger est arrêté le 11 septembre 1942 par la gendarmerie de Carvin, remis aux Allemands, condamné à mort par le tribunal militaire d’Arras et fusillé le 3 novembre 1942. Charles Debarge sera grièvement blessé dans un échange de coups de feu avec la Gestapo, près de Ronchin, dans le Nord, le 23 septembre 1942. Il est transféré à la prison d’Arras où il meurt.
Charles Debarge et Moïse Boulanger avaient 33 ans et étaient originaires d’Harnes. Marcel Ledent était un Courcellois de 18 ans.

JPEG - 339.7 ko


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion